Traduction fr

Les Orchidées

Les orchidées de jardin sont des plantes très résistantes au froid et qui s'intègreront parfaitement dans vos massifs.

Une fois installées, elles se propageront pour faire de jolies touffes florifères.


Les Bletillas et les Calanthes sont multipliées par division de souche.

Les Dactylorhizas et les Orchis proposés ici sont issus de semis mycorhizés in-vitro.

La mycorhization permet de reproduire le processus naturel: dans la nature, pour germer, les orchidées ont besoin d'un champignon du genre Rhizoctonia.
Grâce à cette culture symbiotique chaque plante est donc porteuse de son champignon, qui lui apporte les sucres et autres éléments nutritionnels nécessaires.


Les Dactyylorhizas poussent naturellement dans des prés frais ou humides.
Ces orchidées sont de culture très facile. Un sol riche en humus ou tourbeux et bien drainé dans un ombrage léger conviendra parfaitement. Les plantes formeront des touffes avec plusieurs hampes florales au bout de 3 à 4 ans.

Le sol doit être travaillé sur une profondeur de 30 cm. Il peut être nécessaire de faire un apport de tourbe blonde afin de retenir la fraicheur.Une très petite quantité d'engrais organique -poudre d'os ou sang séché ou lombricompost- peut être incorporée au sol.

Ne jamais ajouter d'engrais riche en azote, car celui ci stimule le champignon au détriment de l'orchidée.

La couronne de la plante doit se trouver juste à la surface du sol.
Dans les régions froides, on peut protéger les nouvelles plantations en paillant la souche.
Après la plantation, il ne faut plus déranger la souche afin qu'elle s'établisse.
La première année, il convient de couper la tige florale après la floraison afin de ne pas laisser la plante s'épuiser en graines. Cela lui permet de renforcer son système racinaire.
En cas de nécessité de déplacement de la plante, le meilleur moment se situera juste après la floraison, en prenant grand soin de ne pas endommager les racines.

Pour la culture en pot, les plantes demandent un substrat bien drainé conservant la fraicheur et permettant l'aération des racines.
Unmulchage de la surface, composé d'écorces fines broyées ou de gravier, permet de réduire la pousse des mousses et empêche la dispersion de la terre en cas de grosse pluie.
La nutrition peut être réalisée en pulvérisant un engrais foliaire au 1/4 de la dose indiquée par le fabricant.
En cas de grand froid, une protection hivernale est conseillée pour les plantes en pots,alors quelesplantes cultivéesen extérieur ne nécessitent aucune protection une fois qu'elles sont bien établies.







Pour une vue complète sur les orchidées indigènes de France,nous vous conseillons les ouvrages de Rémy Souche.